Aloe Vera - Un Remède Miracle Sous-Estimé - Aloès - CorpsFiitTout le monde devrait faire pousser un ou deux pieds de cet or vert sur le rebord d’une fenêtre. Cette plante est employée à des fins médicinales depuis la préhistoire.

Aujourd’hui, le gel translucide contenu dans les feuilles est employé contre les coups de soleil, les blessures sans gravité et d’autres problèmes cutanés.

Ce gel, on l’utilise même pour traiter les hémorroïdes et les piqûres d’insectes. Car il est riche en agents anti-inflammatoires et recouvre d’une pellicule fraîche et apaisante les tissus irrités ou qui démangent.


Possédez ce soin cutané efficace.

Les scientifiques ne connaissent pas précisément le mode de fonctionnement de l’aloe vera, mais ils ont identifié bon nombre de ses principes actifs.

Le gel contient des substances visqueuses aux vertus calmantes.

Il est riche en composants anti-inflammatoires et renferme une enzyme, la bradykinase, qui agit comme un antalgique local, ainsi que du lactate de magnésium, qui apaise les démangeaisons.

Enfin, il contient des substances qui facilitent la cicatrisation en dilatant les vaisseaux et en accroissant le flux sanguin en direction des zones lésées.


L’aloès est utile pour traiter divers problèmes de peau.

Pour les brûlures superficielles.

Une application rapide de gel d’aloès soulage la douleur, hydrate la peau et forme une barrière protectrice sur les lésions, qu’il protège des infections.

En cas de coup de soleil étendu, ajoutez une ou deux tasses de jus d’aloès à un bain tiède. Cela vous rafraîchira et apaisera la sensation de brûlure.


Pour les coupures et écorchures.

En séchant, le gel d’aloès recouvre la peau d’un pansement naturel et accélère la cicatrisation.

Mais son usage n’est pas recommandé en cas de blessures plus sérieuses. Parce qu’il aurait alors l’effet inverse (temps de cicatrisation plus long).


Pour le psoriasis.

Le gel calme l’inflammation et réduit les démangeaisons cutanées typiques de cette maladie de peau chronique.

Une étude de 4 semaines a montré un assainissement de la peau chez 83 % des personnes ayant appliqué de l’aloe vera contre 6 % seulement dans le groupe traité par un placebo (substance neutre, dépourvue d’activité pharmacologique, avec laquelle on remplace un médicament dans un contexte thérapeutique).


Pour l’acné.

Appliquez de l’aloès en cas de poussée douloureuse.

Une étude a fait apparaître que 90 % des lésions cutanées disparaissaient totalement dans les 5 jours suivant le début du traitement à l’aloès. Ce taux de réussite est presque divisé par deux chez les sujets utilisant un médicament classique contre l’acné.


Pour le zona.

Les lésions douloureuses provoquées par le virus varicelle-zona cicatrisent plus rapidement lorsque l’on applique de l’aloès sur la peau. Le gel semble avoir des effets antiviraux.

Et ce n’est pas tout. Cette plante dilate les capillaires (vaisseaux de très petit diamètre), permettant un plus grand afflux de sang dans la zone concernée, ce qui accélère la guérison.


Est-il possible de l’utiliser en usage interne ?

Les médecins sont unanimes pour dire que l’application locale de gel d’aloès est utile pour les petites lésions cutanées.

Mais qu’en est-il de l’ingestion du gel ou du jus (jamais le suc, dangereux car trop actif) ?

Rien n’a encore été prouvé.

Mais.

Les recherches en cours laissent entrevoir des perspectives étonnantes.

Une étude a ainsi montré que la consommation de jus d’aloès deux fois par jour pendant 42 jours était susceptible de faire baisser le taux de glucose sanguin (glycémie) : l’aloe vera pourrait donc servir un jour au traitement du diabète.

Selon des chercheurs japonais, les principes actifs de cette plante ralentiraient les sécrétions gastriques à l’origine de brûlures d’estomac. Ce qui semble confirmer sa réputation de remède contre l’ulcère. En fait, deux des composés chimiques actifs de l’aloès pourraient freiner ou détruire la bactérie Helicobacter pylori, responsable de la plupart des ulcères.

Enfin, une substance chimique découverte dans l’enveloppe externe de l’aloès, l’acémannane, pourrait avoir une activité antivirale. De nombreux travaux complémentaires sont quand même nécessaires pour que les scientifiques soient en mesure de déterminer son utilité.


Un laxatif surpuissant.

L’aloe vera est un laxatif très puissant, voire trop puissant. Le latex d’aloès, qui est extrait du limbe de la feuille, est classé parmi les laxatifs stimulants (il favorise les contractions intestinales qui facilitent le transit).

Comme tous les autres laxatifs stimulants, malgré tout, il est peu recommandé en raison de ses effets secondaires. Il peut provoquer de violentes crampes ou une forte diarrhée, associée à la perte de liquides et d’électrolytes essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.


Comment utiliser l’aloe vera.

Vous pouvez vous procurer des produits de soin pour la peau contenant de l’aloe vera dans les pharmacies, parapharmacies et les grandes surfaces.

Mais il n’est pas certain que la forme « stabilisée » d’aloès contenue dans ces produits ait les mêmes effets bénéfiques que le gel naturel.

Solution ?

Assurez-vous que l’aloès figure dans la première partie de la liste des ingrédients des crèmes, lotions ou gels du commerce.

Pour un usage interne, utilisez des jus contenant au moins 98 % d’aloès. Personnellement, je n’utilise jamais l’aloe vera en usage interne. Mais je choisis des gels contenant 98 ou 97 % d’aloès.

Pour profiter de tous les bienfaits de l’aloès, rien ne vaut un produit naturel. La plante est facile à cultiver, même pour les jardiniers les plus inexpérimentés. comme moi. Elle prospère sans attention particulière. Elle a besoin de peu d’eau. Elle tolère l’ombre et un sol pauvre.

Seule précaution : ne pas l’exposer à des températures inférieures à 5 °C. Le plus simple est de cultiver la plante sur un rebord de fenêtre ou dans une petite serre.

Pour soulager les coups de soleil, les coupures, les hémorroïdes et les brûlures sans gravité, nettoyez bien la zone concernée à l’eau et au savon. Coupez ensuite un grand morceau de feuille d’aloès, taillez-le dans le sens de la longueur et extrayez le gel en pressant. Appliquez-en une couche généreuse sur la lésion et répétez ce traitement deux ou trois fois par jour.


Vous pouvez maintenant utiliser l’aloe vera et aller mieux.

Indications :

– Acné

– Ampoules

– Boutons de chaleur

– Brûlures légères

– Cheveux secs

– Coups de soleil

– Peau sèche

– Pied d’athlète

– Psoriasis

– Irritations dues au rasage

– Rides

– Taches de vieillesse

– Verrues

– Zona

Si cet article vous a plu, alors vous pouvez faire de nombreux heureux en le partageant.

Bien amicalement vôtre.


P.S. Vous pouvez télécharger gratuitement une version PDF de Comment N’Être Plus Jamais Fatigué. Mais vous devez agir vite. Demain, il sera trop tard. Vous penserez à autre chose, et l’occasion sera perdue. Téléchargez donc votre Guide Ultime Antifatigue aujourd’hui même. C’est une opportunité à un avenir débordant d’enthousiasme. Le sésame de toutes les réussites.

Aloe Vera : Un Remède Miracle Sous-Estimé
Étiqueté avec :    

Kerim Yilmaz

La plupart des sportifs ne sachant pas réduire leur graisse à la façon d'un paresseux, j’ai mis au point un procédé, appelé CorpsFiit, pour les aider à créer de nouvelles habitudes de vie, à équilibrer leur repas et faire du sport intelligemment afin d’améliorer leur forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.