Pied d'Athlète (mycose du pied, champignons au pied) Comment Le Traiter Avec 22 Remèdes Maison - CorpsFiitLe pied d’athlète, appelé aussi « mycose du pied » ou « champignons au pied », ne concerne pas uniquement les athlètes. Cette infection fongique (provoquée par des champignons microscopiques) s’attrape facilement dans les piscines, les douches communes, les vestiaires des salles de sport, etc.

Une fois infecté, il est très difficile de s’en débarrasser. Après la toilette, prenez toujours soin de bien vous sécher les pieds. Découvrez ici quelques conseils pour apaiser les démangeaisons provoquées par cette infection. Sans oublier quelques mesures de prévention.


Qu’est-ce qui ne va pas ?

Pied d’athlète, symptômes :

Le pied d’athlète, ou tinea pedis (teigne du pied), est une mycose cutanée, c’est-à-dire une infection de la peau provoquée par un champignon. Les principaux symptômes sont les suivants :

– Des démangeaisons,

– Des rougeurs,

– L’apparition de crevasses,

– Et le détachement de petites peaux.

Le champignon peut se propager à l’ensemble du pied – surtout aux côtés et à la plante des pieds. Mais il peut aussi se propager aux ongles des pieds, qui s’épaississent, se décolorent et deviennent friables.

Dans les cas les plus aigus, des ampoules purulentes peuvent apparaître.

Les champignons proliférant dans les endroits chauds et humides – les pieds –, enfermés dans des chaussettes et des chaussures moites, constituent donc un terrain propice au pied d’athlète.


Commencez par des bains de pieds

1. Mettez vos pieds dans de l’eau salée.

Pour cela, vous pouvez acheter une solution antiseptique en pharmacie.

Ou alors, plongez simplement vos pieds 5 à 10 minutes dans de l’eau salée ; jetez deux cuillerées à café de sel pour 500 ml d’eau.

Quelle que soit la technique, faites-le chaque jour jusqu’à cicatrisation complète des lésions provoquées par le champignon.


2. Baignez vos pieds dans du thé.

Les tanins du thé, légèrement astringents, conviennent à merveille pour assécher la peau. Alors faites infuser cinq sachets de thé dans 1 litre d’eau bouillante pendant 5 minutes. Laissez tiédir, et baignez vos pieds pendant environ 30 minutes.


3. Ajoutez de l’huile de moutarde.

Ajoutez quelques gouttes d’huile de moutarde ou une pincée de moutarde en poudre à l’eau d’un bain de pieds. Pourquoi ? Parce que la moutarde aide à assécher les champignons.  Trempez vos pieds pendant une trentaine de minutes.


Traitez rapidement l’infection

4. Utilisez un médicament fongicide.

Certains médicaments fongicides sont en vente libre, d’autres requièrent une ordonnance. Choisissez une pommade ; ou une poudre qui contient du miconazole (du genre Daktarin®) ; ou bien du clotrimazole (uniquement sur ordonnance).

Appliquez le produit jusqu’à pénétration complète sur la zone touchée, en débordant un petit peu. Faites cela deux ou trois fois par jour.

N’arrêtez surtout pas le traitement lorsque les symptômes commencent à diminuer. Il faut au contraire le poursuivre pendant au moins 2 semaines. Pourquoi ? Pour être sûr d’avoir totalement éliminé le champignon.


5. Étalez du bicarbonate de soude.

Le bicarbonate de soude peut apaiser les démangeaisons et la sensation de brûlure. Voici comment l’utiliser : ajoutez, peu à peu, de l’eau à une cuillerée à soupe de bicarbonate de soude pour former une pâte épaisse. Appliquez celle-ci en la frottant sur la peau. Puis rincez et séchez bien.

Pour adoucir la peau, passez ensuite un peu de farine de maïs.


6. Essayez aussi ces solutions potentielles.

Voici quelques suggestions de produits (parfois étonnants) à appliquer localement :

– Vinaigre de cidre.

– Alcool.

– Poudre d’ail.

– Miel.

– Laque pour les cheveux !

Les résultats sont variables selon les cas. Et la meilleure façon de savoir lesquelles sont efficaces sur vous consiste à les tester.

Parmi ces cinq produits, choisissez-en un que vous appliquerez trois ou quatre fois par jour. Et surtout, poursuivez si vous voyez une amélioration.


7. Mettez du yaourt.

Les yaourts et laits fermentés, riches en ferments lactiques, aident à lutter contre les mycoses, y compris en application locale.

En effet, les yaourts et autres produits lactés à base de ferments lactiques (ex. : Lactobacillus acidophilus) sont efficaces contre les mycoses. Appliquez un peu de yaourt nature ou un lait fermenté sur la zone infectée. Laissez sécher et rincez à l’eau.


8. Marchez pieds nus.

Pour accélérer la cicatrisation des lésions, marchez pieds nus le plus souvent possible.

Mais attention : ne marchez pas sur des sols mouillés, pour éviter de transmettre le champignon.


Essayez les plantes

9. Massez avec de l’huile essentielle.

L’huile essentielle d’arbre à thé est un antiseptique naturel, qui peut freiner le développement des champignons et accélérer la cicatrisation. Mélangez à parts égales :

– Huile essentielle d’arbre à thé,

– Et huile d’olive.

Avec ce mélange, massez les zones touchées  deux fois par jour. L’huile d’olive adoucit la peau durcie par la mycose, ce qui facilite la pénétration de l’huile d’arbre à thé.


10. Appliquez du gel d’aloe vera.

Vous pouvez aussi mélanger l’huile essentielle d’arbre à thé avec du gel d’aloe vera (autre émollient). Dans ce cas, mélangez :

– Trois doses d’huile d’arbre à thé,

– Pour une dose d’aloe vera.

Et appliquez ce mélange deux fois par jour. Poursuivez ce traitement 6 à 8 semaines.


11. Massez avec de la lavande.

La lavande possède aussi des propriétés antifongiques. Dans une cuillerée à café d’huile d’olive (ou toute autre huile végétale peut convenir parfaitement), versez trois gouttes d’huile essentielle de lavande. Avec, massez la peau chaque jour.


12. Appliquez un cicatrisant très efficace.

Le calendula est utilisé depuis de siècles pour soigner les blessures et infections de la peau. Il aurait des propriétés à la fois antifongiques et anti-inflammatoires.

Appliquez simplement une pommade cicatrisante au calendula sur les pieds. Et surtout, mettez-en bien entre les orteils.


Mieux vaut prévenir que guérir

13. Séchez toujours bien vos pieds.

Après la toilette, essayez vos pieds avec soin. Si nécessaire, vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour être sûr de bien sécher la peau entre les orteils.


14. Versez de la poudre de talc.

Pour que vos doigts de pied restent secs, mettez du talc dans vos chaussettes ou sur vos pieds. Il absorbera la transpiration.


15. Portez des chaussettes en fibres naturelles.

Portes de chaussettes en coton. Pourquoi ? Parce que les fibres naturelles absorbent mieux l’humidité.

Si vous transpirez beaucoup, n’hésitez pas à changer de chaussettes dans la journée. Tout simplement. Cela vous permettra de toujours garder les pieds au sec.


16. Lavez vos chaussettes avec la bonne température.

Lavez vos chaussettes ou collants à haute température, c’est-à-dire à 60 °C. Pourquoi ? Pour vous débarrasser totalement des champignons.


17. Portez des chaussures adaptées.

Préférez des chaussures en toile ou en cuir, qui laissent les pieds respirer.

Évitez surtout le plastique et le caoutchouc, qui retiennent l’humidité et favorisent la transpiration.


18. Alternez deux paires de chaussures.

Si cela est possible, ne portez pas les mêmes chaussures deux jours de suite. Ainsi, elles auront le temps de sécher.

Et si vous transpirez beaucoup, comme pour les chaussettes, changez de chaussures en cours de journée !


19. Traitez le fond de vos chaussures.

Traitez l’intérieur de vos chaussures avec un antifongique. Pour éliminer les champignons, voici ce qu’il faut faire dès que vous les enlevez :

– Passez un chiffon imprégné de désinfectant à l’intérieur.

– Ou utilisez un produit en spray.


20. Portez des chaussures de plage.

Portez des tongs dans les endroits où il faut retirer ses chaussures :

– Vestiaires ;

– Salles de remise en forme ;

– Abords des piscines.


21. Vérifiez les ongles de vos orteils.

Si les ongles de vos orteils sont épais, jaunes et cassants, vous souffrez sans doute d’une mycose des ongles. Et celle-ci peut gagner la peau. Traitez-la impérativement pour éviter qu’elle ne prolifère. Faites-vous conseiller par le pharmacien. Ou consultez un médecin. Ou bien un dermatologue.


22. Ne laissez pas le champignon proliférer.

Le champignon à l’origine du pied d’athlète peut s’étendre à d’autres endroits du corps. Pour éviter cela, voici quelques conseils :

– Lavez-vous soigneusement les mains après tout traitement des pieds.

– Pour vous habiller, mettez vos chaussettes (en fibres naturelles) d’abord, enfilez vos sous-vêtements ensuite. Cela vous permettra de ne pas passer vos sous-vêtements sur vos pieds nus.

– Si vous voulez porter des collants, procédez comme suit : enfilez d’abord une paire de chaussettes, puis un slip, retirez les chaussettes et mettez votre collant.

Cela peut paraître fastidieux. Mais ceux qui ont des mycoses à répétitions savent à quel point ces infections sont récidivantes et longues à soigner.


Testé…

Certaines personnes affirment s’être débarrassées du pied d’athlète grâce à leur propre salive.

… Et avéré

La salive des animaux posséderait des propriétés antifongiques et antibactériennes. Chez les chiennes, la salive permet de neutraliser les bactéries responsables d’infections sur les chiots.

La salive humaine renferme des histatines, des molécules dotées de propriétés antifongiques (contre le genre Candida).


Devez-vous appeler le médecin ?

Si vous commencez un traitement antifongique, poursuivez-le au moins 3 semaines avant d’espérer des résultats. Si les symptômes sont importants, n’hésitez pas à consulter un médecin.

Non traitée, une mycose peut provoquer des crevasses susceptibles de laisser pénétrer des bactéries. Consultez rapidement un médecin si la peau est très rouge, sensible au toucher ou purulente.

Un gonflement du pied ou de la jambe accompagné de fièvre ou des stries rouges entourant la zone infectée doivent aussi vous alarmer.

Enfin, les personnes diabétiques doivent consulter un médecin dès les premiers signes. Pourquoi ? Parce que, chez elles, une mycose peut rapidement évoluer en plaie chronique infectante.

Bien amicalement vôtre.

Pied d’Athlète : Comment Le Traiter Avec 22 Remèdes Maison

Kerim Yilmaz

La plupart des sportifs ne sachant pas réduire leur graisse sans perdre leurs muscles, j’ai mis au point une méthode, appelée CorpsFiit, pour les aider à équilibrer leurs repas, à faire du sport intelligemment chaque semaine et être en pleine forme afin d'améliorer leurs performances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.