Odeurs Corporelles - Comment Les Traiter Avec 15 Remèdes Maison - CorpsFiitSi vous voulez remédier aux odeurs corporelles, alors il convient d’attaquer le problème à la racine.

Les antitranspirants, qui bloquent les glandes sudoripares, et les déodorants, qui neutralisent ou masquent les odeurs, ne produisent pas l’effet escompté ?

Ou bien vous préférez des méthodes plus naturelles ?

Bonne nouvelle : il existe une multitude de solutions pour sentir bon. Sachez que la lutte contre les odeurs corporelles commence sous la douche… et se poursuit jusqu’à la prochaine.

 

Qu’est-ce qui ne va pas ?

Odeurs corporelles, symptômes :

Il existe deux types de glandes sudoripares – ce sont les glandes qui sécrètent la sueur. Les glandes :

Eccrines produisent une transpiration à l’odeur neutre qui a un effet rafraîchissant sur le corps en s’évaporant ;

Apocrines, situées essentiellement dans les aisselles et la région de l’aine, sécrètent une substance odorante appréciée des bactéries. Et c’est la combinaison des deux – glandes/bactéries – qui provoque de fortes odeurs.

Le stress, l’ovulation chez la femme, l’excitation sexuelle et la colère peuvent entraîner une suractivité des glandes apocrines.

Mais ce n’est pas tout. Le corps produit des odeurs particulières sous l’effet de :

– Certaines maladies, ou

– Médicaments tel le bupropion, un antidépresseur également prescrit pour le sevrage tabagique.

 

Le bon produit.

1. Optez pour un savon efficace.

Optez soit pour un savon déodorant :

– À base d’huile essentielle d’arbre à thé

Bactéricide vendu en supermarché.

Ces produits contiennent des substances dont l’action se prolonge après la douche. 

Mais attention : ils peuvent assécher la peau, auquel cas leur utilisation doit être restreinte aux parties du corps qui contiennent le plus de glandes sudoripares apocrines. Comme les aisselles et la région de l’aine – le haut des cuisses, et les régions anale et génitale.

Alternez le savon bactéricide avec un autre savon. Cela vous évitera de détruire la flore bactérienne bénéfique de votre peau.

 

2. Faites un gommage antiseptique.

Les gommages antiseptiques sont très efficaces. Bonne nouvelle : ils sont en vente sans ordonnance dans la plupart des pharmacies. Comme ils peuvent assécher la peau, servez-vous-en uniquement pour les aisselles et l’aine.

Prélevez un peu de produit. Nettoyez les zones ciblées. Rincez bien. Et terminez de vous doucher avec un savon ordinaire.

 

 Au-delà du déodorant.

3. Limitez le nombre des bactéries.

Essuyez vos aisselles avec un coton imbibé de vinaigre pendant la journée. Vous limiterez ainsi le nombre de bactéries responsables des odeurs corporelles désagréables.

Attention, n’utilisez pas de vinaigre juste après une épilation des aisselles. Autrement, l’odeur ne vous quitterait plus de la journée !

 

4. Utilisez de l’eau florale d’hamamélis.

Parfumez-vous avec de l’eau florale d’hamamélis, soit :

– Directement sur la peau,

– Avec un coton imbibé, aussi souvent que vous le souhaitez.

Cette eau rafraîchissante dégage une odeur agréable. En plus, elle possède des propriétés asséchantes et déodorantes. Avec l’eau florale de rose, c’est un de mes produits préférés après-rasage.

 

5. Utilisez du bicarbonate de soude.

Saupoudrez les zones où la transpiration est abondante de bicarbonate de soude ou de farine de maïs. Tous deux absorbent l’humidité. Et le bicarbonate de soude détruit aussi  les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

 

6. Rasez-vous les aisselles.

Épilez-vous ou rasez-vous ou régulièrement les aisselles. Les poils augmentent les odeurs, car ils retiennent la sueur et les bactéries.

 

7. Changez de tee-shirt.

Changez de chemise ou de tee-shirt chaque jour. Même deux fois par jour en été s’il fait très chaud. 

Il n’y a aucun mal à changer un vêtement dès qu’il sent mauvais. Il suffit de sentir un petit coup avant d’enfiler l’habit. C’est une question d’hygiène. 

Je suis plutôt tee-shirt. En période estivale, je change de tee-shirt chaque jour, et parfois même deux fois par jour. En hiver, je peux porter le même tee-shirt deux ou trois jours sans qu’il y ait d’odeur suspecte.

Ah ! Une dernière chose à propos des sous-vêtements : il est essentiel de les changer chaque jour. C’est une règle de vie. 

 

Les solutions naturelles.

Tous les produits mentionnés ci-après peuvent être utilisés sous les aisselles, mais pas sur l’aine.

8. Utilisez de l’huile essentielle d’arbre à thé.

Appliquez de l’huile essentielle d’arbre à thé si elle ne vous irrite pas – faites un test sur le poignet. Elle détruit les bactéries et dégage une odeur assez neutre.

 

9. Utilisez d’autres huiles essentielles contre les bactéries.

Les huiles essentielles de lavande, de pin et de menthe poivrée sont efficaces contre les bactéries. Commencez sur une petite partie du corps pour vérifier l’absence de réaction allergique (on ne sait jamais).

 

10. Utilisez de la sauge.

La sauge, une herbe aromatique très utilisée en cuisine :

– Élimine les bactéries, et

– Régule la transpiration.

Vous trouverez de l’huile diluée dans les magasins de produits diététiques.

Vous pouvez aussi infuser des feuilles de sauge, fraîches ou séchées, et conserver ce déodorant maison dans une bouteille au réfrigérateur.

Et lavez-vous les mains après avoir touché des feuilles de sauge.

 

11. Appliquez du jus d’agrumes.

Les agrumes, les citrons par exemple, modifient le pH de la peau en le rendant plus acide. Toutes les bactéries, dont celles responsables des mauvaises odeurs corporelles, craignent les environnements acides.

Appliquez du jus de citron sur les parties de votre corps qui transpirent beaucoup et tamponnez doucement la peau pour la sécher.

 

Des légumes verts pour sentir bon.

12. Mangez souvent des épinards.

Incorporez des épinards, des bettes ou du chou frisé à la plupart de vos repas, tout en les équilibrant avec un peu de lipides et des protéines maigres.

Tous les légumes à feuilles vertes sont riches en chlorophylle, laquelle a de puissants effets déodorants sur le corps.

 

13. Prenez des comprimés de chlorophylle.

Prenez des comprimés de chlorophylle. Il existe de nombreux produits à base de plante, comme les laminaires, l’orge et les algues spirulines.  Lisez la notice pour le dosage.

 

14. Mâchez des brins de persil.

Mastiquez des brins de persil, une herbe réputée pour ses vertus anti-odorantes.

Autre technique : préparez une infusion de persil en faisant macérer une cuillerée à café de persil frais haché dans une tasse d’eau bouillante pendant 5 minutes. Laissez refroidir avant de boire.

Le saviez-vous ?

Le persil est un remède simple contre les mauvaises odeurs corporelles.

 

15. Buvez une infusion de tilleul.

Les infusions de tilleul stimulent l’exsudation des déchets de l’organisme, ce qui agit sur l’odeur de la transpiration. Leur arôme délicat rappelle celui du thé au jasmin.

 

Devez-vous appeler le médecin ?

Une transpiration excessive peut être le signe d’une maladie. Exemple : hyperthyroïdie, diabète, dysfonctionnement du contrôle de la transpiration.

Si vous estimez :

– Que vous transpirez plus que d’habitude, ou

– Qu’un problème médical est peut-être à l’origine de ces odeurs corporelles, n’hésitez pas à voir un médecin.

Et si vous suivez un traitement médical susceptible de provoquer une transpiration excessive, parlez-en à votre médecin afin de voir s’il peut le modifier.

Si cet article vous a plu, alors vous pouvez faire de nombreux heureux en le partageant.

Bien amicalement vôtre.


P.S. Vous pouvez télécharger gratuitement une version PDF de Comment N’Être Plus Jamais Fatigué. Mais vous devez agir vite. Demain, il sera trop tard. Vous penserez à autre chose, et l’occasion sera perdue. Téléchargez donc votre Guide Ultime Antifatigue aujourd’hui même. C’est une opportunité à un avenir débordant d’enthousiasme. Le sésame de toutes les réussites. 

Odeurs Corporelles : Comment Les Traiter Avec 15 Remèdes Maison
Étiqueté avec :                        

Kerim Yilmaz

La plupart des sportifs ne sachant pas réduire leur graisse superflue sans se fatiguer pour rien, j’ai mis au point un procédé, appelé CorpsFiit, pour les aider à rehausser leur hygiène de vie, à équilibrer leurs repas et faire du sport intelligemment chaque semaine afin de développer leur forme et leur assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.