Crampe Musculaire - Comment La Traiter Avec 11 Remèdes Maison - CorpsFiitDes mesures aussi simples qu’un étirement ou l’application de chaleur peuvent rapidement soulager la crampe musculaire.

L’alimentation joue un rôle important dans la prévention de ces douleurs. Vous manquez peut-être de potassium, de magnésium et de calcium ; les trois sels minéraux qui permettent de réguler l’activité des nerfs et des muscles. 

Pensez aussi à boire beaucoup d’eau. Et surtout, pensez à pratiquer régulièrement une activité physique.

 

Crampe musculaire, symptômes :

Les crampes sont des contractions musculaires involontaires, intenses et douloureuses. Elles surviennent souvent au cours d’une séance de sport. Mais elle peut aussi se produire lorsqu’une partie du corps est restée figée pendant plusieurs heures – crampe à la main des écrivains, par exemple. Dans ces cas, le spasme est provoqué par :

– L’utilisation excessive d’un muscle, entraînant l’accumulation d’acide lactique, à l’origine de douleurs musculaires sévères ;

– La déshydratation ;

– Le stress ;

– Ou la fatigue.

Si vous souffrez de crampes aux mollets avant de vous endormir ou si l’un de vos muscles se bloque sans raison apparente, la cause principale est probablement un signal chimique erroné du système nerveux « ordonnant » au muscle de se contracter. Le problème est souvent lié à un déséquilibre des taux de potassium et de sodium.

 

Provoquez une sensation de chaleur.

1. Placez un coussinet chauffant électrique sur le muscle concerné.

Placez un coussinet chauffant électrique sur le muscle pour éliminer la contraction et accroître le flux sanguin vers la zone affectée. Réglez le thermostat au minimum, appliquez pendant 20 minutes, et attendez au moins 20 minutes avant de recommencer.

 

2. Prenez une longue douche chaude.

Prenez une longue douche bien chaude. Ou alors, plongez-vous dans un bain dans lequel vous avez versé une demi-tasse de sels d’Epsom (sulfate de magnésium). Le magnésium favorise le relâchement musculaire.

 

Éliminez la douleur.

3. Trouvez le point central de la crampe.

Trouvez le point central de la crampe. Appuyez à cet endroit avec le pouce, le dos de la main ou le poing serré. Maintenant la pression pendant 10 secondes, relâchez pendant 10 secondes, puis appuyez à nouveau. Vous devriez ressentir un inconfort, mais pas une douleur insupportable.

Après avoir répété plusieurs fois l’opération, la douleur devrait commencer à diminuer.

 

4. Si la crampe se situe dans le mollet.

Pour faire disparaître une crampe dans le mollet, mettez-vous debout, placez tout le poids du corps sur la jambe concernée et pliez légèrement le genou.

Vous pouvez aussi fléchir le pied, saisir vos orteils et votre plante de pied, puis tirer tout doucement vers vous en vous allongeant. Massez-vous en même temps le mollet.

 

Utiliser des huiles essentielles.

5. Utilisez de l’essence de gaulthérie.

Mélangez un volume d’essence de gaulthérie odorante à quatre volumes d’huile végétale et faites pénétrer ce liquide à l’endroit de la crampe. La gaulthérie renferme du salicylate de méthyle (proche de l’aspirine), qui calme la douleur et stimule la circulation sanguine. Vous pouvez appliquer ce mélange plusieurs fois par jour. Par contre, n’associez pas ce mélange à un coussinet chauffant, car vous risqueriez de vous brûler la peau.

Attention : la gaulthérie est très toxique par voie orale.

 

Éliminez les crampes nocturnes aux jambes.

6. Buvez un verre de soda avant d’aller au lit.

Avant de vous coucher, buvez un verre de soda contenant de la quinine. Ne prenez pas de quinine sous forme de comprimés en raison des risques d’effets secondaires sérieux (bourdonnements d’oreilles et troubles visuels).

 

7. Prenez de la vitamine E.

Prenez 25 mg de vitamine E par jour pour prévenir les crampes nocturnes. Des études suggèrent que la prise de vitamine E améliore la circulation sanguine dans les artères.

 

L’importance des sels minéraux.

8. Assurez-vous d’avoir un taux suffisant d’électrolytes.

Les crampes peuvent être favorisées par un taux insuffisant d’électrolytes, substances nécessaires à la transmission des impulsions nerveuses vers les muscles. Le potassium, le sodium, le calcium et le magnésium sont des électrolytes. Vous ne manquez peut-être pas de sodium (sel), mais vous avez probablement besoin  des autres minéraux en plus grandes quantités.

Les céréales complètes (orge, avoine, etc.), les noix (amandes, cacahuètes, etc.) et les légumes à feuilles vert foncé sont riches en magnésium.

Vous trouverez du potassium dans la plupart des fruits et légumes.

Le lait et les produits laitiers sont riches en calcium.

 

9. Si, même en modifiant votre alimentation, vous avez encore des crampes.

Même en modifiant votre alimentation, si vous continuez à avoir des crampes, prenez 500 mg de calcium et 500 mg de magnésium deux fois par jour. Si vos crampes sont dues à une carence en magnésium, vous serez vite soulagé.

Un conseil : ne prenez pas de magnésium sans calcium, car ces deux minéraux sont complémentaires.

 

Autre chose :

Si vous prenez des diurétiques pour traiter une hypertension, les mictions fréquentes peuvent avoir pour effet de réduire le taux de potassium. Une carence importante (hypokaliémie) peut être la cause d’une fatigue, de crampes et d’une faiblesse musculaire. Demandez à votre médecin de revoir votre traitement.

 

Buvez abondamment.

10. Buvez davantage d’eau.

Les crampes sont souvent causées par la déshydratation. En effet, la bonne concentration des électrolytes dépend de la quantité d’eau absorbée. Donc, buvez davantage d’eau si vous avez régulièrement des crampes.

 

11. Si vous avez des crampes au cours d’une séance de sport.

Si vos crampes surviennent souvent pendant que vous vous entraînez, alors buvez au moins deux verres d’eau 2 heures avant de faire votre séance.

L’astuce précédente ne suffit pas ? Rassurez-vous, j’ai une technique pour rester hydraté même pendant votre entraînement : que vous transpiriez beaucoup ou pas, buvez pendant votre séance de sport. Voici comment faire.

Gardez toujours une gourde près de vous lorsque vous vous entraînez. Remplissez-la d’eau de préférence. J’ai l’habitude de remplir la mienne de thé vert à moitié chaud. Puis buvez une gorgée chaque fois que vous êtes dans l’intervalle de repos.

 

Devez-vous appeler le médecin ?

Les crampes musculaires sont généralement temporaires : elles durent quelques secondes à quelques minutes avant de se résorber sans laisser de séquelles.

Contactez votre médecin si la crampe, ou le spasme, dure plus de 1 heure et ne s’estompe pas malgré les mesures recommandées ici. Voyez-le aussi si les douleurs surviennent régulièrement, au repos ou lors d’efforts non intenses.

Si cet article vous a plu, alors vous pouvez faire de nombreux heureux en le partageant.

Bien amicalement vôtre.


P.S. Vous pouvez télécharger gratuitement une version PDF de Comment N’Être Plus Jamais Fatigué. Mais vous devez agir vite. Demain, il sera trop tard. Vous penserez à autre chose, et l’occasion sera perdue. Téléchargez donc votre Guide Ultime Antifatigue aujourd’hui même. C’est une opportunité à un avenir débordant d’enthousiasme. Le sésame de toutes les réussites. 

Crampe Musculaire : Comment La Traiter Avec 11 Remèdes Maison

Kerim Yilmaz

La plupart des sportifs ne sachant pas réduire leur graisse à la façon d'un paresseux, j’ai mis au point un procédé, appelé CorpsFiit, pour les aider à créer de nouvelles habitudes de vie, à équilibrer leur repas et faire du sport intelligemment afin d’améliorer leur forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.