Toux – Comment La Traiter Avec 21 Remèdes Maison, toux grasse, toux sèche, femme qui tousse – CorpsFiitVous avez une toux ? C’est embêtant pour vous. Et c’est aussi agaçant pour votre entourage.

Mais, si vous avez une toux productive, il ne faut surtout pas la réprimer. Parce que c’est ainsi que le corps se débarrasse du mucus. Vous devez donc l’encourager, histoire d’expulser les mucosités au plus vite et guérir.

En cas de toux sèche, le but est de maîtriser l’irritation.

 

Symptômes de la toux :

Dans la plupart des cas, la toux est un des symptômes de rhume ou de la grippe. L’infection des voies respiratoires supérieures provoque un gonflement et une irritation de cette zone. Et même la formation de mucosités qui sont expectorées.

La toux grasse – c’est-à-dire la toux productive – peut être due à n’importe quelle infection des bronches.

La toux sèche ne produit rien. Mais elle irrite la gorge. Ce qui entretient le processus de toux. Elle peut être liée à un rhume, à une allergie, à des irritants, comme la fumée de cigarette, la poussière, le gaz d’échappement, etc. Ou à un reflux gastro-œsophagien. C’est un peu comme une sorte d’asthme chez l’enfant.

 

Apaisez la gorge.

1. Sucez n’importe quelle pastille.

Sucez n’importe quelle pastille ou bonbon pour la toux. Ils augmentent la production de salive et encouragent la déglutition, procurant une sensation apaisante.

 

2. Essayez le marrube blanc.

Vous avez une toux grasse ? Alors, tentez le marrube blanc. Cette plante douce-amère exerce une action expectorante. Ce qui déclenche le réflexe de toux et favorise l’évacuation des mucosités.

 

3. Prenez des pastilles à l’écorce d’orme rouge.

Si vous avez une toux sèche – sans sécrétions ou crachats –, essayez de trouver des pastilles à l’écorce d’orme rouge. Cherchez sur Internet ou dans certains magasins de produit diététiques.

L’orme rouge renferme une substance à consistance de gel qui tapisse la gorge et réduit la toux.

 

Calmez la toux à l’aide de sirops maison.

4. Un sirop à base de jus de citron, de miel et de poivre de Cayenne.

Mélangez deux cuillerées à café de jus de citron avec une cuillerée à café de miel. Ajoutez une pincée de poivre de Cayenne.

Le miel tapisse la gorge et apaise les tissus irrités, tandis que le citron calme l’inflammation et fournit une dose de vitamine C qui combat les infections. Le poivre stimule la circulation dans cette zone, accélérant le processus de guérison.

Vous pouvez remplacer le poivre par un peu d’oignon fraîchement râpé. Il contient des composés irritants qui déclenchent la toux et font remonter les mucosités.

 

5. Un sirop à base d’oignons et de miel.

Pelez et émincez six oignons moyens. Mettez-les dans un bol avec quatre cuillerées à soupe de miel. Placez au bain-marie, couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 2 heures.

Filtrez la mixture et absorbez une cuillerée à soupe toutes les 2 à 3 heures.

 

6. Un sirop à base de clous de girofle et de miel.

Voici comment préparer un sirop calmant pour la gorge : ajoutez 5-6 clous de girofle à une tasse de miel et mettez au froid pendant une nuit.

Au matin, retirez les clous de girofle et prenez une cuillerée à café dès que nécessaire.

Les clous de girofle endorment la douleur et le miel apaise l’irritation.

 

7. Un sirop à base de sucre candi, de raisins secs, de citrons, de miel et de whisky.

Nos ancêtres ne juraient que par le sucre candi. Voici donc une recette traditionnelle :

Une boîte de sucre candi, 450 g de raisins secs, le jus de trois citrons, quatre cuillerées à soupe de miel et assez de whisky pour former un sirop.

Attention, la dissolution du sucre candi prend plusieurs semaines. L’idéal est donc d’en faire d’avance.

 

8. Un sirop à base de lobélie et d’ipécacuanha.

Les sirops à la lobélie, à l’ipécacuanha ou au cassis sont aussi efficaces contre la toux. Vous en trouverez dans les boutiques de produits naturels.

 

9. Un sirop à base de vinaigre de framboise et de miel.

Consommez du vinaigre de framboise, mélangé à un peu de miel pour en masquer le goût « aigre ». 

Et, en cas de gorge irritée, le vinaigre s’utilise aussi en gargarismes .

 

10. Un sirop à base de sirop d’églantier.

Encore un remède à l’ancienne : le sirop d’églantier, qui tapisse agréablement la gorge. Et il renferme de la vitamine C !

 

Préparez une infusion apaisante pour la toux.

11. Une infusion de camomille sucrée au miel.

La camomille est une plante réconfortante. Une infusion de camomille favorise le sommeil. 

Et en inhalation, elle soulage les toux avec catarrhe. Pour la nuit, vous pouvez aussi mettre quelques gouttes de teinture dans un bol placé sur un radiateur de la chambre.

 

12. Une infusion de thym sucrée au miel.

Le thym est un expectorant. Mais il contient aussi des substances qui détendent les voies respiratoires. Voici comment préparer une infusion de thym :

Mettez deux cuillerées à soupe de thym frais dans une tasse d’eau chaude. Ou mettez une cuillerée à soupe de thym séché. Laissez infuser 5 minutes, filtrez et buvez.

 

13. Une infusion d’hysope sucrée au miel.

L’hysope aromatique est utilisée dans la fabrication de liqueurs et de remèdes, et ce, depuis les temps bibliques. Contre la toux, l’asthme et la bronchite, prenez une infusion de fleurs séchées trois fois par jour.

 

14. Une infusion de guimauve sucrée au miel.

Sirotez une tasse d’infusion de guimauve. Associée à l’eau, la feuille de guimauve produit un mucilage gluant. Ce mucilage tapisse la gorge et ramollit le mucus dans les poumons, le rendant plus facile à expectorer.

Faites infuser 2-3 g de feuilles séchées dans une tasse d’eau chaude pendant 10 minutes. Filtrez et buvez. Comptez trois tasses d’infusion de guimauve par jour.

 

15. Une infusion de réglisse.

Ajoutez 45 gouttes de teinture de réglisse à une tasse d’eau chaude et buvez à petites gorgées. À raison de trois fois par jour. La réglisse ramollit les mucosités et soulage les spasmes branchiaux.

Attention, ne prenez pas de réglisse si vous souffrez d’hypertension. Et ne prolongez pas ce traitement au-delà de quelques semaines pour éviter une élévation de la pression artérielle.

 

16. Une infusion « aux épices ».

Les adeptes de l’Ayurveda – médecine traditionnelle de l’Inde – recommandent de boire une infusion aux épices plusieurs fois par jour.

Mais alors, de quoi est composée cette infusion ? De quelles épices s’agit-il ? 

Il s’agit du gingembre, du clou de girofle et de la cannelle. Autrement dit, quelques-uns des meilleures épices en matière d’antioxydants. Voici donc la recette de l’infusion aux épices :

Dans une tasse d’eau bouillante, ajoutez une demi-cuillerée à café de gingembre en poudre, et une pincée de clous de girofle et de cannelle en poudre. Mélangez et buvez. Votre corps appréciera énormément.

 

Soulagez en frictionnant.

17. Mettez de la crème au camphre ou au menthol.

Achetez une crème pour friction contenant du camphre ou du menthol. Appliquez-la sur la gorge et la poitrine. Elle soulagera la congestion, vous aidant à respirer plus facilement.

Vous pouvez aussi préparer une infusion de feuilles et d’huile essentielle d’eucalyptus. À inhaler par le nez et la bouche aussi longtemps que vous le désirez. L’huile essentielle sert aussi pour des frictions sur la gorge et la poitrine, à effectuer deux fois par jour.

 

18. Fabriquez un cataplasme à la moutarde.

Pour réduire la congestion de la poitrine, vous pouvez aussi fabriquer un cataplasme à la moutarde. Voici comment faire :

Dans un bol, mélangez une dose de poudre de moutarde et deux doses de farine. Ajoutez juste assez d’eau pour former une pâte. Étalez la pâte dans un torchon, et pliez-le en deux.

Protégez votre peau avec une couche de vaseline, puis pressez le cataplasme sur la zone concernée.

Attention, n’appliquez jamais de mixture à la moutarde directement sur la peau. Parce que cela risque de vous brûler.

Vérifiez régulièrement l’état de votre peau : si elle devient trop rouge ou irritée, ôtez le cataplasme.

Au fait, pour réduire le risque de brûlure, certaines personnes conseillent de remplacer l’eau par du blanc d’œuf.

 

L’astuce pour tousser autrement.

19. Forcez-vous à tousser à petits coups brefs.

Votre gorge est abîmée et irritée à force de tousser sans arrêt ? Essayez cette technique pour stopper une crise : lorsque vous sentez arriver la quinte de toux, forcez-vous à tousser à petits coups brefs.

Pourquoi ? Parce que vous aidez les mucosités à remonter dans les voies respiratoires. Et juste après, quand vous tousserez franchement, vous en expectorez une plus grande quantité.

 

Des percussions contre la toux.

20. Demandez à quelqu’un de vous tapoter le dos.

Vous êtes à la maison et une personne peut vous aider ? Alors, utilisez cette technique de percussions pour dégager la poitrine : allongez-vous sur le ventre sur un lit ferme. Ou un tapis de sol.

Maintenant, demandez à la personne de vous tapoter le dos rythmiquement avec ses mains en creux. Elle devra partir des reins et remonter vers le cou. Répétez plusieurs fois jusqu’au dégagement des voies respiratoires.

 

 À toute vapeur !

21. Placez un humidificateur dans la chambre.

Contre la toux nocturne, placez un humidificateur dans la chambre. Parce que l’air sec, surtout en hiver, est un facteur aggravant.

 

Bain de vapeur contre la laryngite aiguë.

Une enfant souffrant d’une laryngite aiguë émet une toux grave, rauque qui empire souvent la nuit. Provoquée par une infection virale ou bactérienne, cette affection en général bénigne n’en est pas moins impressionnante.

Pour la traiter, emmenez votre enfant dans la salle de bain, faites couler une douche ou un bain très chauds afin d’humidifier l’air. L’enfant doit rester dans cette atmosphère jusqu’à ce que les symptômes s’apaisent.

Si les symptômes ne s’améliorent pas ou s’il a du mal à respirer, appelez un médecin ou le SAMU. Ou emmenez-le aux urgences les plus proches : chez l’enfant, la laryngite peut vite évoluer vers un étouffement.

 

Et si c’était des brûlures d’estomac ?

Vous toussez surtout après les repas, la nuit ou lorsque vous êtes allongé ? Le problème se trouve peut-être au niveau du système digestif, et non au niveau de la poitrine.

Les brûlures d’estomac se manifestent lorsque les acides gastriques remontent dans la partie inférieure de l’œsophage. Ce qui irrite les tissus, et provoque une toux. Dans ce cas, c’est en traitant les brûlures d’estomac que vous soignerez sans doute aussi la toux.

 

Comment choisir un sirop contre la toux ?

Lorsque vous allez à la pharmacie pour acheter un sirop contre la toux, lequel choisissez-vous ?

Le choix d’un sirop contre la toux n’est pas anodin : l’objectif n’est pas le même selon que la toux est grasse ou sèche. Votre pharmacien reste votre meilleur conseiller, donc n’hésitez pas à le solliciter.

Retenez tout d’abord que les antitussifs (sirops contre la toux) ne sont recommandés qu’en cas de toux sèche.

Si vous crachez des mucosités, optez pour un sirop expectorant contenant de la guaifénésine à prendre en journée. (La guaifénésine, appelée plus classiquement la carbocystéine. Il ramollira le mucus et en facilitera l’évacuation.

Il existe aussi des préparations homéopathiques contre la toux. Par exemple, Aconit, Bryonia, Pulsatilla. Il faut les choisir selon les caractéristiques de la toux.

 

Devez-vous appeler le médecin ?

En général, la toux disparaît d’elle-même en 1 semaine à 10 jours.

Consultez un médecin si vous toussez depuis plus de 4 semaines. Ou si vous expectorez des mucosités vertes ou sanguinolentes.

La toux peut être le symptôme d’une maladie plus grave. Par exemple, la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou l’asthme.

Elle signale aussi parfois une défaillance cardiaque, surtout si :

•  La respiration est sifflante,

•  Vous manquez de souffle – à moins que vous êtes en pleine séance d’entraînement CorpsFiit –,

•  Vos chevilles sont gonflées.

Si la toux provoque de violentes douleurs à la poitrine, des frissons ou une fièvre supérieure à 38 °C pendant plus de 3 jours, il peut s’agir d’une pneumonie. C’est une infection des poumons.

Si la toux affecte un bébé ou une personne âgée qui, je souligne, a une santé fragile, n’attendez pas pour consulter un médecin.

Eh voilà ! Je suis convaincu que cet article vous a vraiment bien aidé. S’il vous a plu, inutile de le partager. Enfin, faites comme vous voulez.

Sur ce, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un corps en superforme. Prenez soin de vous et à bientôt !

 

P.S. Si vous désirez découvrir les 10 règles de base pour en finir avec la graisse sur vos abdominaux, alors cliquez sur ce lien et obtenez gratuitement le rapport secret.

Toux : Comment La Traiter Avec 21 Remèdes Maison
Étiqueté avec :                        

Kerim Yilmaz

La plupart des hommes et des femmes n’arrivant pas à perdre leur graisse, j’ai mis au point un procédé, appelé CorpsFiit, pour les aider à bien dormir, à manger sans privation et faire des entraînements courts et efficaces chaque semaine afin d’améliorer leur silhouette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.