Conseil Pour Perdre Du Gras #14 - Mâchez Lentement - CorpsFiitMâchez lentement ce que vous mangez. Ou du moins, essayez de mastiquer lentement. Savourez ce que vous êtes en train de manger.

Si vous buvez de la soupe par exemple, ne l’avalez pas immédiatement après l’avoir aspiré dans votre bouche : faites comme si vous la mâchiez. Vous en savourerez la moindre goutte.

Dans un article précédent, nous avons déjà parlé d’un point important :

Ralentir et savourer ce que vous êtes en train de manger vous aidera à contrôler votre consommation de nourriture.

En effet, il est maintenant certain que beaucoup de personnes mangent très vite. Cela ne permet pas de gagner du temps, bien au contraire.

Vous précipitez-vous souvent à travers les repas, sans accorder presque aucune attention à ce que vous mangez ? Est-ce que vous êtes du genre à mâcher votre nourriture histoire d’en savourer la moindre miette ? Ou bien l’avalez-vous en une seule grande gorgée ?

Il y a un secret pour tirer le meilleur parti de vos repas. Lisez bien ce qui suit :

Que ce soit en matière de santé ou de goût, le secret est de ralentir lorsque vous mangez. Mâchez lentement avant d’avaler votre nourriture. Souvenez-vous de bien mâcher vos aliments. Et ce à chaque bouchée.

 

Ne vous précipitez pas : mâchez lentement.

Mâchez lentement. Car tous les aliments riches en nutriments que vous pouvez manger auront une valeur limitée si vous ne les mâchez pas. Vous avez tout intérêt à bien mastiquer la nourriture si vous souhaitez perdre plus facilement votre graisse corporelle. Et si vous souhaitez savourer chaque bouchée.

Au cours du XIXe siècle, Horace Fletcher déclarait déjà l’importance de bien mâcher la nourriture.  C’est un fanatique de la nourriture américain ayant gagné le surnom de « The Great Masticator » pour son argument selon lequel la nourriture doit être bien mâchée, jusqu’à ce qu’elle soit liquéfiée avant d’être avalée. Voici son argument :

La nature châtiera ceux qui ne mastiquent pas.

La mastication est importante. Pourquoi ? Parce qu’elle est nécessaire pour déclencher une réaction en chaîne essentielle à une bonne digestion et à la décomposition des aliments. Une bonne mastication a aussi d’autres avantages pour la santé.

Vous devez savoir une chose : la digestion commence avant même que vous preniez réellement une bouchée de nourriture. À cet instant, tous les éléments de l’alimentation du corps sont extrêmement attentifs. C’est pourquoi il est important que vous preniez le temps de vous concentrer sur la nourriture avant de la mettre dans votre bouche.

Mais dans la société pressée d’aujourd’hui, cela est souvent négligé.

 

Un des points communs entre les cultures du monde qui connaissent la longévité.

Un des points communs qu’ont les personnes qui vivent plus longtemps est le suivant : le temps qu’elles prennent pour préparer et manger leurs repas. 

Mais ce n’est pas tout. Les personnes qui ont très peu de masse grasse sont généralement passionnées par l’alimentation. Elles aiment concocter de bons petits plats équilibrés. Elles aiment manger. Et surtout, elles prennent le temps de savourer ce qu’elles mangent en mâchant comme il faut.

Il est donc crucial que vous mangiez consciemment, alors voici quelques conseils.

 

Pour manger en pleine conscience, voici trois conseils :

–  Lorsque vous préparez à manger, commencez par respirer l’arôme de votre nourriture. Laissez à votre cerveau le temps d’enregistrer ces délicieuses odeurs. Cela déclenchera l’action des sucs digestifs, des hormones et des enzymes.

–  Une fois que vous avez pris une bouchée, prenez le temps de la mastiquer complètement. Mâchez lentement. Méthodiquement.  Cela aide à augmenter la salive : elle contient les enzymes nécessaires à la décomposition des glucides. La salive contient également des propriétés antibactériennes. (C’est pour ça, d’ailleurs, que vous vous léchez le sang lorsque vous vous faites une coupure.)

–  Lorsque vous mâchez, vous diminuez aussi la surface des aliments. Résultat : c’est plus facile pour les sucs digestifs de les décomposer davantage. En un mot : n’avalez que lorsque la nourriture est complètement mastiquée.

Une fois que la nourriture commence à être décomposée dans votre bouche, que se passe-t-il ?

Votre estomac commence à produire de l’acide chlorhydrique qui, à son tour, envoie un message plus loin dans le tube digestif pour qu’il se prépare au travail.

La mastication aide aussi l’estomac à envoyer un message complet au cerveau afin que vous ne mangiez pas plus qu’il n’en faut.

 

Mâchez lentement, et vous ferez de l’exercice !

Ce que je m’apprête à vous dire peut sembler drôle, mais ce n’est pas une blague : la mastication est aussi un excellent exercice pour la mâchoire ! Bon d’accord, ce n’est pas ce qui vous fera perdre votre graisse corporelle de manière significative. Mais, de façon indirecte, le fait de mâcher lentement vous permettra d’y parvenir plus facilement. 

En effet, mâcher contribue à favoriser une circulation sanguine saine au niveau de la tête. Le résultat est que cela apporte des nutriments et de l’oxygène aux muscles et au cerveau.

Il est vraiment important que vous soyez détendu pendant que vous mangez.

Pourquoi ? Parce que la mastication sera plus facile ! Alors asseyez-vous pour manger tranquillement votre repas. Ne restez pas debout et ne vous précipitez surtout pas.

Et s’il vous plaît, essayez d’éviter de manger devant votre ordinateur. Votre télé. Et surtout pas en conduisant ! 

Détendez-vous. Cela vous permettra de gérer le stress, ce qui aidera aussi les sucs digestifs à faire leur travail.

 

Que faire après avoir fini de manger ?

Si cela est possible, après le repas restez assis pendant une quinzaine de minutes. Pourquoi ? Car cela facilite la digestion.

En attendant, vous pouvez finir votre repas en beauté en buvant par exemple un thé. Un café. Ou une citronnade.

Pendant que vous restez assis, à siroter votre thé par exemple, concentrez-vous sur une respiration régulière. Concentrez-vous sur la sensation que vous êtes rassasié. Que vous êtes satisfait de votre repas. 

Vous n’avez pas le temps de rester assis 15 minutes après le repas ? Ce n’est pas grave du tout. La digestion se fera quand même. Et vous pourrez boire votre café ou votre thé plus tard.

Ah ! Une dernière chose :

Pour être sûr de bien mastiquer votre nourriture, visez à mâcher chaque bouchée au moins 20 fois avant d’avaler.

Ainsi, vous savourerez votre repas à fond. Vous mangerez ce qu’il faut, et non en excès. Et votre tube digestif vous remerciera. 

Sportif, mâchez lentement et perdez cette graisse superflue.

Si cet article vous a plu, alors vous pouvez faire de nombreux heureux en le partageant.

Conseil Pour Perdre Du Gras #14 : Mâchez Lentement

Kerim Yilmaz

La plupart des sportifs ne sachant pas réduire uniquement leur graisse, j’ai mis au point un procédé, appelé CorpsFiit, pour les aider à équilibrer leurs repas, à créer de courts entraînements efficaces et renforcer leurs muscles afin de leur faire gagner du temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.