Coing - 16 Bienfaits Secrets Pour Vous Guérir - CorpsFiitLe coing a des propriétés astringentes. Autrefois, il passait pour un antidote des poisons. Il est apéritif.

Ce fruit sert à soigner les maux de gorge, de la trachée, des bronches et des poumons. Et il sert aussi pour soigner la tuberculose.

Il a des qualités adoucissantes et sert à soigner les maux d’estomac (l’indigestion). Les vomissements. Et les problèmes hépatiques.

C’est un fruit idéal pour les enfants en pleine croissance et pour les personnes âgées.

La cure de coing est efficace pour guérir la dysenterie, l’entérite, la diarrhée, les digestions difficiles et les inflammations des muqueuses.

 

Mais ce n’est pas tout !

Pour guérir les gerçures des seins, les crevasses ou les irritations, il faut frotter la partie affectée avec le jus de coing.

L’infusion de feuilles de coing sert à faire baisser la fièvre et à cicatriser des plaies.

La décoction de pépins de coing est expectorante et anti-inflammatoire.

Son sirop est une boisson digestive légèrement astringente.

Ses graines contiennent une grande quantité de mucilage. Elles sont efficaces à la fois contre les bronchites et comme laxatif.

Attention, ne consommez pas les graines sans avis médical.

 

Voici quelques citations sur le coing.

Le vieillard mettait sa récolte de pommes et de poires d’hiver, de nèfles et de coings sur de la paille dans ces deux chambres où dansaient les rats et les souris.Honoré de Balzac, les Célibataires : un ménage de garçon

M. Gendrel est jaune, jaune comme un coing, avec des lunettes comme celles de Bergougnard.Jules Vallès, l’Enfant

Un grand beau gaillard à moustaches blondes dégustait un verre d’eau-de-vie aux côtés d’une petite femme maigre, souffreteuse, jaune comme un coing et emmitouflée jusqu’aux oreilles dans un châle fané.Alphonse Daudet, le Petit Chose

Vous mangerez, tout l’hiver, d’une délicieuse gelée de coings qui vous affermira l’estomac et vous rendra le cœur gai.Anatole France

On leur servit la volaille froide, puis la confiture de coings, sans que l’hôte permît une parole.Paul Adam, le Temps et la Vie (l’Enfant d’Austerlitz)

 

NUTRIMENTS DU COING

100 g de coing : 58 calories

VALEURS NUTRITIONNELLES MOYENNES Pour 100 g
Lipides 0.10 g
Protéines 0.51 g
Glucides* 13.40 g
Fibres alimentaires 1.90 g

* Le coing est donc principalement une source de glucides.

Si cet article vous a plu, alors vous pouvez faire de nombreux heureux en le partageant.

Bien amicalement vôtre.


P.S. Vous pouvez télécharger gratuitement une version PDF de Comment N’Être Plus Jamais Fatigué. Mais vous devez agir vite. Demain, il sera trop tard. Vous penserez à autre chose, et l’occasion sera perdue. Téléchargez donc votre Guide Ultime Antifatigue aujourd’hui même. C’est une opportunité à un avenir débordant d’enthousiasme. Le sésame de toutes les réussites. 

Coing : 16 Bienfaits Secrets Pour Vous Guérir
Étiqueté avec :                            

Kerim Yilmaz

La plupart des sportifs ne sachant pas réduire leur graisse à la façon d'un paresseux, j’ai mis au point un procédé, appelé CorpsFiit, pour les aider à créer de nouvelles habitudes de vie, à équilibrer leur repas et faire du sport intelligemment afin d’améliorer leur forme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.